Traci LORDS ou TraciLORDS, LORDSTraci Traci LORDS,LORDS Traci,
Traci Lords (ou Traci Elizabeth Lords), née Nora Louise Kuzma (elle a changé d'état-civil), est une actrice américaine , née le 7 mai 1968 à Steubenville dans l'Ohio (USA). Note: de nombreux éléments...
        
 




Proposer une auto Américaine


Traci Lords

Découvrez la biographie
de Traci Lords

Traci Lords

Sites consacrés à Traci Lords
biographie, photos



Tags



   Toutes les Autos    10 Autos Américaines   Traci Lords

Traci Lords

  •     
     

    Traci LORDS

      
      0 points
    Traci Lords est une ravissante pornstar Américaine qui est née le (Steubenville, Ohio, USA).
    Cette hardeuse de 54 ans possède un talent incontestable.
    Traci Lords est du signe du Taureau.

     
        
    Auto ajouté le 19 Février 2007


      
Infos, Bio

Podium

0 News

9 Photos

0 Com
      


Informations

  • » Informations

    Traci Lords (ou Traci Elizabeth Lords), née Nora Louise Kuzma (elle a changé d'état-civil), est une actrice américaine , née le 7 mai 1968 à Steubenville dans l'Ohio (USA).

    Note: de nombreux éléments présentés ici ne sont confortés que par l'autobiographie de l'intéressée, et et il se pourrait qu'ils aient été inventés pour donner d'elle une image plus complaisante.

    Deuxième enfant d’une famille de quatre filles, elle naît en 1968 à Steubenville, petite ville de l’Ohio, d’une mère russe et d’un père juif ukrainien. Elle reçoit une éducation conservatrice et religieuse, chante tous les dimanches dans le chœur de l’église, mais mène une enfance difficile au sein d'une famille pauvre et obligée de déménager régulièrement.

    Son enfance est bouleversée lorsque, à l'âge de dix ans, elle est violée dans un champ par un voisin de seize ans, qui était aussi son « boyfriend » de l'époque (plus tard, elle sera également abusée par son beau-père durant son adolescence). Cet évènement, qu’elle tiendra secret jusqu’en 1994 et qu’elle exorcisera ensuite par une chanson, Father's Field (les Champs de mon père), inclus dans l’album 1000 fires, fut à l’origine du basculement de sa vie et de la dérive qui s’en suivra :
    « Tout était beau avant cet instant. Quand cela se produit, vous êtes fascinée, puis embarrassée, horrifiée et, pour finir, honteuse. Ce genre d’évènement vous fait mûrir vite, très vite. Vous n’avez plus votre place à l’école, vous n’êtes plus comme les autres, vous en savez trop. »

    Peu de temps après, sa mère divorce et emmène les quatre petites filles vivre à Redondo Beach en Californie. Là, Traci se métamorphose, elle s’habille de vêtements sexy, sort avec des garçons, s’adonne à l’alcool et commence à poser pour des photos de charme. Le résultat ne se fait pas attendre, elle quitte l'école après que l'un de ses camarades ait découvert son activité. En 1984, elle subit son premier avortement.

    Le saut vers le cinéma pornographique se produit ensuite avec une évidence toute naturelle :
    « J’en avais assez de coucher avec des mecs horribles pour obtenir des séances photos minables. C’était finalement beaucoup plus rentable de se taper de vrais mecs devant des caméras »

    Comme elle n'a que seize ans, elle prend l'identité d'une de ses amies, Christy Lee Nussman, qui en a vingt-deux. Elle adopte alors le pseudonyme de Traci Lords en hommage à Jack Lord, acteur de séries télévisées, qui lui valut son premier orgasme en se masturbant devant la photo accrochée au mur de sa chambre. Elle tourne son premier film, What Gets me Hot!, de Richard Mailer qui est un succès immédiat.

    Elle devient une très grande star du cinéma pornographique, la mieux payée du métier, ce qui lui permet de poser ses exigences : elle ne tourne que huit heures par jour, a sa maquilleuse personnelle, choisit ses partenaires et les scènes dans lesquelles elle apparaît. Elle exclut strictement certaines pratiques, la sodomie et le sadomasochisme notamment. Malgré ces restrictions, Christy Canyon, l’une des actrices avec qui elle a tourné, n’hésite pas à dire d’elle :
    « Cette fille en savait plus sur le sexe que toute l’industrie du porno réunie »

    En 1986, Traci Lords va avoir dix-huit ans et elle est riche de plusieurs millions de dollars, possède sa maison à Malibu et sa propre maison de production : la Traci Lords Company. Tout s’effondre lorsque le FBI, probablement sur une dénonciation, découvre sa minorité légale. Arrêtée puis relâchée sous caution, Traci est obligée de confesser devant une Amérique ébahie que la plus célèbre actrice pornographique du moment est une jeune mineure. Cela a pour effet d'interdire à la vente et à la détention ses films pornographiques sur le territoire américain car ils proviennent de l'exploitation sexuelle d'une "enfant" (à l'exception de Traci, I love you (Traci, je t'aime) tourné en 1987 et dont elle posséde l'intégralité des droits). Leur légalité varie dans les autres pays: récemment certains de ces films interdits aux USA sont sortis en DVD en France!

    Après son arrestation, elle prétendit n'avoir jamais été consciente de ses activités, étant sous l'emprise de la drogue. Ses proches de l'époque la pensent trop intelligente et manipulatrice pour ça. Vu l'effet marketing du scandale sur son dernier film (le seul demeurant légal et le seul dont elle détenait les droits), ses anciens producteurs la soupçonnent même d'être à l'origine de la dénonciation.

    Traci tente alors une seconde carrière et prend des cours de comédie à cet effet. Elle décroche un premier rôle au cinéma dans un film de série B Not Of This Earth puis obtient le rôle de sa vie, celui de Wanda Woodward dans le film Cry-Baby de John Waters, aux côtés de Johnny Depp.

    Mais c’est la télévision qui la ramène véritablement sur le devant de la scène grâce à plusieurs séries : Melrose Place en 1995, où elle tient le rôle d'une psychopathe, Profiler en 1997, où elle incarne avec brio la némésis de Ally Walker, et enfin First Wave en 2000 en tant que Jordan Radcliffe.

    Grâce à ces succès, elle participe à de grands Talk Shows américains comme le célèbre Late night de Larry King. Dans le même temps, elle se lance dans le rock et la techno en 1995 avec l’album 1000 Fires (un classique pour les pionniers de la scène rave de L.A) qui est un succès critique car l'un des albums "techno-dance-trip-hop" les plus aboutis de son époque.

    Elle s’est mariée depuis et vit à Los Angeles avec son mari.
    Traci Lords fut l’une des plus grandes stars du cinéma pornographique américain. Elle est restée célèbre pour le scandale qu’elle provoqua en 1986 lorsque le FBI découvrit qu’elle avait tourné la quasi totalité de ses films en étant mineure (ce qui mit fin à sa carrière). Elle a depuis réussi à se reconvertir dans le cinéma et le show business « traditionnel ». Il est important de noter que la possession de films pornographiques dans lesquels elle apparaît est illégale dans de nombreux pays (sauf l'unique tourné majeure).


   


9 Photos



Vos commentaires

  • Soyez le premier à donner votre avis sur Traci Lords
    Les messages accompagnés de photos de Traci Lords
    seront traités en priorité


    Pseudo  
    Note  
    Sujet  
    Message  
    Photo  

    Code  
     
      
    Envoyer

    Votre message et vos clichés ne seront pas publiés immédiatement.
    Pensez à ne pas écrire en language SMS, en tout majuscule
    et limitez au mieux les fautes d'orthographes.


News & actu